INSPECTION DES TOITURES PAR DRÔNE

Ravalement de façade Saint-Renan

Vous souhaitez faire un nettoyage ou un ravalement de façade Saint-Renan ? Notre façadier peut s’en occuper !

06 81 45 95 19

ravalement de façade Saint-Renan

ravalement de façade Saint-Renan

Les façades d’un logement renvoient une image positive ou négative de celui-ci selon l’état dans lequel elles sont. Pour leur enlever toutes les saletés, un nettoyage des murs extérieurs est nécessaire. Leur ravalement est même une obligation pour tout propriétaire d’un bâtiment. Alors, s’il n’a pas été effectué depuis longtemps, prenez contact avec notre façadier à Saint-Renan afin d’y remédier !

Toute rénovation de façade commence obligatoirement par un examen approfondi de celle-ci afin que notre professionnel puisse voir leur état et déterminer les pathologies éventuelles en présence. Elles peuvent être d’origines diverses. Certaines d’entre elles ont un impact esthétique en plus de détériorer vos murs extérieurs. C’est le cas par exemple des taches de pollution, des joints qui se délitent, des boursouflures et des écaillements qui, en plus de remettre en cause l’aspect visuel de vos murs, les dégradent. Cette étude minutieuse de vos murs est indispensable pour que notre façadier à Saint-Renan sache les actions qu’il doit mettre en place dans le but d’éliminer ces pathologies de façon durable et redonner à vos façades toute leur beauté des premiers jours. La technique retenue est indiquée sur le devis de ravalement de façade qu’il vous donnera.

Pour un ravalement de façade Saint-Renan,

CONTACTEZ-NOUS AU

06 81 45 95 19

Ensuite, toute rénovation de façade commence par un nettoyage des murs extérieurs. Selon l’état du matériau, les pathologies décelées et la nature des taches, notre professionnel choisira la méthode la plus appropriée pour un nettoyage de façade efficace qui ne dégrade pas le support. Ainsi, il peut procéder par gommage notamment si le matériau est poreux, par ponçage sur des murs en bois ou en béton qui présentent des encroûtements ou des résidus de peinture, par haute ou basse pression pour désincruster les saletés sous l’effet de l’eau, par peeling, nébulisation, hydrogommage… Les méthodes qu’il maîtrise sont nombreuses ce qui lui permet de répondre à toutes les situations et de s’adapter à tous les types de supports.

Une fois le nettoyage des murs extérieurs réalisés, notre façadier à Saint-Renan passe à la rénovation de façade qui consiste à éliminer des murs extérieurs tous les défauts qu’ils présentent. Ainsi, il va prendre soin de colmater les fissures à l’aide d’un mastic. De même, en cas de boursouflures et d’écaillements, il va les gratter puis appliquer un enduit spécial façade qu’il va lisser pour qu’il ne paraisse plus aucune trace de son travail.

Le support étant propre et sain, il est alors possible de passer à la couche de finition. Notre peintre de façade à Saint-Renan vous propose de poser une peinture sur vos murs extérieurs. Elle existe en divers coloris et peut revêtir différents aspects. Notre peintre de façade vous guidera dans son choix pour que vous ayez l’effet voulu. Il est également en mesure d’appliquer un crépi ou un enduit à votre demande.

Redonnez tout leur éclat à vos murs extérieurs grâce à notre façadier à Saint-Renan. Après examens de ceux-ci, il vous remettra un devis de ravalement de façade !

Voir +

Saint-Renan

Saint-Renan est à l'extrémité sud-ouest du domaine structural de la zone de Léon qui constitue un vaste antiforme métamorphique de 70 km sur 30 km orienté NE-SW. Postérieurement au métamorphisme hercynien, se développe un important plutonisme : le chapelet nord de granites rouges tardifs (ceinture batholitique de granites individualisée pour la première fois par le géologue Charles Barrois en 1909[1]), formant de Ouessant à Barfleur (Aber-Ildut, Carantec, Ploumanac'h, puis Flamanville et Barfleur) un alignement de plutons de direction cadomienne, contrôlé par les grands accidents directionnels WSW-ENE), datés aux alentours de 300 Ma, correspond à un magmatisme permien[2]. L'orogenèse hercynienne se termine par la formation de deux accidents crustaux majeurs qui décalent les granites carbonifères : le décrochement dextre nord-armoricain (faille de Molène – Moncontour) et le cisaillement senestre de Porspoder-Guissény (CPG)[3]. Le plutonisme sur le territoire de Saint-Renan[4] se traduit par la mise en place d'un massif composé de deux granites distincts : le granite de Saint-Renan sensu stricto (granite fin à deux micas), intrusif dans le granite à biotite dominante de Kersaint, de grain grossier à porphyroïde. Ces venues granitiques sont associées au fonctionnement du décrochement nord-armoricain[5].

Le granite de Saint-Renan est caractérisé par la fréquence de diaclases tapissées d’un feutrage noirâtre de tourmaline. Il a été utilisé localement avec l'orthogneiss de Brest, dans la muraille gallo-romaine du château, au pied du Cours d’Ajot de la ville[6].

Des gisements de sables alluvionnaires contenant de la cassitérite (minerai d'étain) ont été décrits à Saint-Renan, Plouarzel et Bourg-Blanc[7]. Ils furent exploités par la COMIREN à partir de 1960 : mais certains de ces gisements avaient déjà été exploités dans un passé lointain, notamment dès l'âge du bronze[8].

Nos Services

Call Now Button