INSPECTION DES TOITURES PAR DRÔNE

Réparation de faîtage Saint-Renan

Votre faîtage n’est plus étanche ? Notre entreprise de couverture à Saint-Renan peut rétablir la situation !

06 81 45 95 19

réparation de faîtage Saint-Renan

rénovation de faîtage Saint-Renan

Le faîtage est la ligne supérieure de votre toit qui permet d’en relier les deux pans. Son rôle est d’assurer une parfaite étanchéité de votre toiture. Mais, il constitue aussi la partie la plus exposée au vent et peut donc subir des dégradations. Notre entreprise de couverture à Saint-Renan s’assure de son bon état à travers toute opération de faîtage nécessaire pour le maintenir en excellent état !

Le faîtage garantit l’étanchéité de votre toit mais aussi la solidité de la charpente qui soutient le matériau de votre couverture. Il peut être composé d’un seul bloc ou de plusieurs et être collé à sec ou collé au mortier mais aussi fait de différents matériaux. Notre couvreur à Saint-Renan intervient sur tous les types de faîtages afin de le réparer.

CONTACTEZ-NOUS AU

06 81 45 95 19

Tout d’abord, il commence par convenir d’un rendez-vous avec vous afin de se rendre sur les lieux afin d’examiner chaque faîtière de toiture et en déterminer les actions qu’il doit mettre en place. Cela lui permet de vous expliquer la situation et de vous remettre un devis de réparation de faîtage.

La réparation la plus fréquente concernant le faîtage est liée au soulèvement de celui-ci lorsque le vent se manifeste. Le soulèvement d’une tuile faîtière laisse passer l’eau ainsi que la poussière et le vent s’engouffre dans les combles. Afin de rétablir la situation, notre couvreur à Saint-Renan va procéder à la pose de closoirs ventilés. Ils assurent une bonne ventilation dans la partie haute de la toiture et sur la sous-face des tuiles. Ainsi, le vent ne peut plus provoquer de soulèvement de tuiles faîtières de la toiture. De plus, ces closoirs présentent l’avantage d’absorber les mouvements de la charpente. De ce fait, elle a une meilleure longévité ainsi que la toiture elle-même.

Le second cas de réparation de faîtage le plus fréquent est lorsque celui-ci subit des dégradations. En effet, une tuile faîtière sur toiture peut se retrouver dégradée ou s’envoler. Cela remet en cause toute l’étanchéité de votre toit, notre couvreur à Saint-Renan doit donc agir au plus vite. Si vous avez une toiture composée de tuiles, il va remplacer chaque tuile faîtière qui est cassée, fissurée ou absente. S’il est fait de zinc ou d’ardoises, il va alors mettre en place dans bandes de zinc partout où le faîtage présente un défaut.

Enfin, votre faîtage peut être trop usé notamment si cela fait de nombreuses années qu’il est en place. Notre professionnel va alors effectuer une rénovation de faîtage totale afin qu’il puisse de nouveau assurer son rôle de protection.

Pour tout problème de faîtage, prenez contact avec note entreprise de couverture à Saint-Renan ! Notre couvreur trouvera une solution durable à vous apporter pour rétablir une situation saine. Avant de commencer les travaux, il vous remettra un devis de réparation de faîtage qu’il vous expliquera afin que vous sachiez exactement ce que vous payez.

Voir +

Saint-Renan

Saint-Renan est à l'extrémité sud-ouest du domaine structural de la zone de Léon qui constitue un vaste antiforme métamorphique de 70 km sur 30 km orienté NE-SW. Postérieurement au métamorphisme hercynien, se développe un important plutonisme : le chapelet nord de granites rouges tardifs (ceinture batholitique de granites individualisée pour la première fois par le géologue Charles Barrois en 1909[1]), formant de Ouessant à Barfleur (Aber-Ildut, Carantec, Ploumanac'h, puis Flamanville et Barfleur) un alignement de plutons de direction cadomienne, contrôlé par les grands accidents directionnels WSW-ENE), datés aux alentours de 300 Ma, correspond à un magmatisme permien[2]. L'orogenèse hercynienne se termine par la formation de deux accidents crustaux majeurs qui décalent les granites carbonifères : le décrochement dextre nord-armoricain (faille de Molène – Moncontour) et le cisaillement senestre de Porspoder-Guissény (CPG)[3]. Le plutonisme sur le territoire de Saint-Renan[4] se traduit par la mise en place d'un massif composé de deux granites distincts : le granite de Saint-Renan sensu stricto (granite fin à deux micas), intrusif dans le granite à biotite dominante de Kersaint, de grain grossier à porphyroïde. Ces venues granitiques sont associées au fonctionnement du décrochement nord-armoricain[5].

Le granite de Saint-Renan est caractérisé par la fréquence de diaclases tapissées d’un feutrage noirâtre de tourmaline. Il a été utilisé localement avec l'orthogneiss de Brest, dans la muraille gallo-romaine du château, au pied du Cours d’Ajot de la ville[6].

Des gisements de sables alluvionnaires contenant de la cassitérite (minerai d'étain) ont été décrits à Saint-Renan, Plouarzel et Bourg-Blanc[7]. Ils furent exploités par la COMIREN à partir de 1960 : mais certains de ces gisements avaient déjà été exploités dans un passé lointain, notamment dès l'âge du bronze[8].

Nos Services

Call Now Button